Eva – Citygirl Mars 2021

“La première fois où j’ai rencontré Eva c’était pour une journée spéciale Citygirl “Voila l’été”, juste après le 1er confinement. Elle était toute souriante et printanière, un tantinet réservée et discrète mais visiblement très contente d’être là avec nous.

Elle s’est jointe aux autres filles qui étaient là et s’est vite intégrée à l’équipe. Elle a même piocher dans les tenues que Blessa Couture nous avait prêté pour essayer, et elle s’est bien amusée.

Adorable, douce et toujours très pertinente, Eva a toujours des idées intéressantes pour faire des photos… des idées originales et différentes.

Quand je lui ai proposé de venir en Chartreuse pour poser dans la neige, elle est tout de suite venue ! Et c’est toujours un plaisir de travailler avec .

Elle est passionnée et attachante.”

Sylvain

Eva a 20 ans, elle est de Grenoble

L’interview d’Eva

Que fais-tu dans ta vie ? Quelle est ta profession ? … Depuis combien de temps ?
Je suis étudiante en Licence Arts du spectacle, spécialisation cinéma, j’en suis à ma troisième et dernière année.

Quand tu étais petite , tu voulais faire quoi ?….
Quand j’étais petite je n’arrêtais pas de changer d’idées, même encore aujourd’hui je suis constamment à la recherche de nouvelles expériences, je suis curieuse de tout, c’est compliqué de véritablement me limiter. Cela dit, pendant un temps je souhaitais faire médecin ou avocate, mais hormis ces deux professions mes envies se sont toujours tournées vers les arts, la philosophie et la psychologie.


Tu as des passions ?…. des activités , des passe temps ?
Je suis une personne très sportive alors je pratique beaucoup d’activités, notamment la danse, le fitness, la musculation, la boxe, la randonnée, etc. A l’image de mes envies de métier j’ai pratiqué de nombreux sports tant d’équipe que solitaire, mon prochain défi serait la gym ou m’inscrire en club de boxe, j’hésite encore, puis la situation n’est pour le moment pas propice.
J’aime aussi beaucoup sortir, en temps normal, voir mes amis aller en café ou en bar, je suis aussi modèle photo amateur, je chante, j’écris, je lis, et je regarde beaucoup de films et séries aussi, j’aime beaucoup Hitchcock, Tim Burton et Tarantino.

Faire des photos …. tu y es arrivée comment et quand ?
En juin 2020 on peut dire que ça m’est « tombé dessus », j’ai reçu un message en privé sur Instagram d’un photographe de Grenoble, ce cher Sylvain donc, avec qui je fais le plus de photos jusqu’ici d’ailleurs. Il m’invitait à un événement photo pour son magazine CityGirl, c’est comme ça que je me suis lancée et depuis j’ai pleins d’autres propositions sur les réseaux et je n’arrête plus. Jusqu’ici je ne fais que de la collaboration, je ne suis pas payée mais je ne paye pas non plus, c’est simplement un échange artistique entre passionnés.

Qu’est ce qui t’a plu ou qui te plait dans le fait de faire des photos ?
Ce que j’aime dans la photo c’est ce que l’on peut dégager à travers, tout ce qu’on peut faire passer par l’objectif : faire ressortir une émotion, un sentiment, véhiculer un message voir une mélodie, par un simple regard. J’aime tout simplement le fait de capturer l’instant dans la photographie et tout le lyrisme qui peut se dégager du résultat. J’éprouve également un certain plaisir à ressentir cette adrénaline, ce bien être et cette confiance qui m’habite pendant une séance photo, je me sens artistiquement et psychiquement libre et épanouie. Puis j’aime l’échange avec les différents photographes selon les ambiances choisi pour le shoot, c’est étonnant à dire pour quelqu’un d’origine très timide comme moi mais je me sens comme automatiquement à l’aise.

Qu’est ce que cela t’a apporté de faire des photos ?
Faire de la photo m’a apporté un autre regard sur moi et sur le monde de la photographie en général, au départ je pensais vraiment que la photographie, le fait de poser, d’être modèle ou mannequin, était réservé à ceux qui avait une apparence physique et physionomique avantageuse, ou au moins une confiance en soit suffisante pour être à l’aise devant l’objectif. Je pensais que si je faisais la démarche vers un photographe ou une agence, cela ferait de moi une prétentieuse, je ne pensais d’ailleurs même pas en avoir ni la capacité ni le potentiel, si tant est qu’il en faille vraiment un.
J’ai saisi une occasion qui s’est présentée, depuis je continue par engouement, je ne pensais pas être autant à l’aise face à l’objectif, au lieu de manquer de confiance comme face au miroir, je me sens plus forte et audacieuse. Il y a comme une thérapie derrière la photographie, si on tombe sur les bonnes personnes principalement j’imagine, je reprends confiance en moi, en mon corps, au fur et à mesure des shooting. Petit à petit je prends mes marques, je propose mes idées, mes positions, je me laisse aller, dévoile une part de moi ou joue un rôle, le choix est mien selon ce que je veux donner à voir, ce que je cherche à faire ressortir de cette expérience. Que ce soit en studio, ou je me sens certes plus à l’aise, les séances à l’extérieur me posent de moins en moins de problèmes, au contraire, elles me permettent de mieux gérer le regard des autres, de moins me sentir jugée, scrutée avec négativité, mais simplement observée avec plus ou moins d’intérêt.

Si on devait faire une séance photo maintenant, quel thème te ferait envie ? quel style ?
J’ai beaucoup d’envies et d’idées pour mes futurs shooting à venir, je suis impatiente d’explorer différentes pistes artistiques, en l’occurrence je pense que je voudrais partir sur le thème vintage. Je voudrais retrouver différents look rétro et prendre des photos dans des décors et des situations différentes, je pense que ce sera mon prochain projet, c’est encore à déterminer, j’ai d’autres idées photos en suspens.

Que dirais tu à une jeune fille qui voudrait faire des photos aujourdhui ?…
Je lui dirais de se lancer, c’est classique et évidemment c’est toujours bien plus facile à dire qu’à faire, d’ailleurs, même moi avant d’avoir commencé en lisant le « lancez-vous » je n’en aurais rien fait. Cependant j’ai eu la chance qu’on vienne vers moi, mais cela ne marche pas toujours comme ça, et puis même par la suite il a fallut que je me lance seule et que j’aille par moi même chercher à aller plus loin. Je pense que le tout c’est vraiment de se lancer, cela fait maintenant quelques années que j’ai adopté ce principe : tenter les choses qui nous font envie, sans forcément trop réfléchir, simplement profiter de l’instant et saisir les occasions. Finalement on se rend compte que, contrairement à ce que l’on croit on peut tout faire, la seule limite c’est celle que l’on s’impose nous-même. A partir du moment où l’on s’ouvre à l’inattendu on s’ouvre à la vie, et comment appréhender la vie autrement qu’une unique et magique aventure, alors tentez des expériences, ne vous restreignez pas parce que cela n’apporte que du regret. Je n’ai qu’une chose à dire à quelqu’un qui veut faire de la photo, quel qu’il soit : « Allez-y, ouvrez-vous aux expériences, oubliez vos complexes et tout ce qui vous retiens, vivez tout simplement. ».

Que penses tu de “la beauté” aujourd’hui ?
Très honnêtement il est évident que chacun aura toujours un œil divergent face à ce qu’est pour lui la beauté, je ne pense pas qu’il y ait véritablement une représentation unique, c’est totalement subjectif. Cependant je pense qu’aujourd’hui on se fie beaucoup trop aux attentes sociales, à ce que les médias nous montrent, puis on se laisse influencer par ce que nous disent les gens, ce que l’on attend de nous. Je ne parle pas pour tout le monde évidemment, il y a évidemment des gens qui n’ont jamais prêté attention à tout cela, mais une grande majorité de personnes, hommes et femmes compris, se noient dans ces critères sociaux. La vérité selon moi c’est que l’on nous impose des cases, chaque siècle nous impose une image qui, aux yeux de certains, est la beauté parfaite. Il n’y a pas de beauté parfaite, on trouvera toujours mieux et moins bien que soit, on ne plaira jamais à tout le monde, quelqu’un peut nous trouver extraordinaire et une autre personne totalement banal. Au final la beauté est en chacun de nous, elle réside dans notre authenticité, elle n’est pas uniquement faite de notre physique mais de tout notre être, ce que l’on est, ce que l’on fait, notre personnalité. Tout fait notre beauté et aucun de nous n’est semblable parce que chacun évolue différemment, nous sommes tous beaux, personne n’a le droit de vous dire le contraire, ce ne sera qu’une affaire de goût personnel mais cela ne doit jamais impacter votre vision car l’avis le plus important c’est le votre. Ce que je pense de la beauté c’est qu’aujourd’hui tout le monde devrait avoir conscience qu’elle vit par sa diversité, sa quintessence réside dans sa pluralité, il n’y a pas de « beauté idéale universelle » car nous constituons chacun notre propre idéal.

Quelles sont les femmes qui t’ont le plus influencée ?
Pour dire vrai je n’ai jamais été influencée par les personnalités publiques etc, pas que je les sous-estimes ou quoi que ce soit, simplement que mon admiration s’est toujours portés sur mon entourage. Ma première influence, cliché mais vraie, est donc inévitablement ma mère, évidemment que je l’ai toujours trouvé belle, qui ne trouve pas sa mère belle finalement. Mais ce que j’ai toujours admiré chez elle c’est sa joie de vivre, son sourire, sa manière d’être : douce, compréhensive, aimante, ouverte d’esprit et altruiste, toujours la main tendue vers les autres. Je ne la trouve pas uniquement belle par son physique, je la trouve magnifique parce qu’elle rayonne littéralement, je ne connais personne qui l’ai un jour détestée, je vois de l’apaisement, et de la bonne humeur dans les yeux de tout ceux qui l’entourent et qu’elle côtoie. Je n’aurai donc jamais de meilleur exemple que celui-ci, c’est elle qui m’inspire, qui m’a toujours appris à respecter chaque être, humain, animal, plante, etc, à m’accepter comme j’étais et à toujours garder le sourire. Alors ce n’était peut-être pas le but initial de cette question mais une grande partie de la personne que je suis aujourd’hui c’est grâce à elle et je ne la remercierai jamais assez pour cela.


Mon autre inspiration féminine c’est ma meilleure amie, elle se reconnaîtra sans doute si elle passe par là, ce qui est amusant c’est que l’on s’est toujours admiré l’une et l’autre pour différentes raisons, mais cela n’a jamais causé de rivalité parce que notre lien a toujours été plus solide. Elle m’a donc énormément influencée, j’ai toujours admiré sa bienveillance, son intelligence, sa manière de prendre soin des autres, de ses amis et de sa famille. Puis évidemment elle a toujours été belle à mes yeux, cela parce que je l’ai vu sous toutes ses facettes, parce qu’au delà de son apparence sa personnalité ne la rend que plus sublime. C’est notamment cela que j’ai appris grâce à elle, la beauté est dans les yeux de celui qui regarde, parce que c’est le regard extérieur qui peut autant nous détruire que nous rendre unique. On sous-estime souvent le regard de nos amis pourtant ce sont eux qui voient en nous les plus belles choses que nous ne parvenons pas toujours à voir nous même, si j’ai d’avantage confiance en moi aujourd’hui c’est en grande partie grâce à elle.

Voilà donc mes influences, d’autres amies, femmes de ma famille m’ont également marquées, mais cela serait bien long de tout citer, ce qu’il y a à retenir sur mes influences c’est que finalement elles partent plus du cœur que des yeux.

A quel type d’art t’interesses-tu également ?
Comme je l’ai précisé au tout début de l’interview je m’intéresse beaucoup au cinéma, c’est sûrement l’art qui m’inspire le plus, parce que c’est un art de l’image et que d’une certaine manière le cinéma capture la vie pour la rendre éternelle, j’ai toujours trouvé cela magique.
J’aime aussi beaucoup la peinture, si vous me demandez de vous en citer je n’aurais pas tant de noms que ça et en vérité je pourrais très bien confondre deux peintres, parce que je ne cherche pas à réellement m’y connaître j’apprécie seulement de les observer. A mes yeux la peinture nous ouvre à différents imaginaires, tous plus oniriques ou cauchemardesques les uns que les autres, je ne me lasse jamais d’observer tout type de peinture parce que j’aime admirer toutes les représentations possibles et imaginables.
La philosophie est aussi un art pour moi, un art du langage, un art discursif, un art de réflexion, j’aime me noter diverses citations philosophiques, lire des théories, en discuter avec certains amis, philosopher de mon côté. Je pense qu’on a tendance à associer la philosophie à quelque chose de compliqué, qui n’est pas donné à tout le monde de comprendre, je pense qu’au contraire il y a beaucoup de philosophie dans notre vie de tous les jours et que nous sommes tous amenés à le pratiquer et le comprendre à notre manière.
Finalement je pense qu’aucun art n’est fermé, on peut tous aimer toutes formes d’art, c’est pourquoi, bien que j’ai cité ces trois-ci, j’aime tous les arts parce qu’ils constituent à mes yeux la source même de l’humanité, l’art c’est la mémoire tout autant que l’Histoire.

Quel est le dernier roman ou livre que tu as lu ?
Le dernier livre que j’ai lu c’est “Nature, culture et société” de Lévi-Strauss, c’est un philosophe que j’aime beaucoup pour son approche des différentes sociétés et de la nature humaine finalement, j’aime beaucoup lire de la philosophie. Cela ne me fait pas mal à la tête comme certains le pensent, j’ouvre mon esprit et il y a en cela une forme de détente d’une certaine manière, puis je trouve cela très intéressant, mais il m’arrive aussi de lire des romans d’horreurs, c’est un genre qui me plaît beaucoup aussi, Stephen King notamment.

As tu une ou des citations que tu aimes et auxquelles tu adhères particulièrement ?
« Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu. » Jean d’Ormesson
« The madman is a dreamer awake. » Freud
« J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence. » Anatole France
« Buvons, chers amis, buvons : le temps qui fuit nous y convie ; profitons de la vie autant que nous le pouvons. » Molière
« La joie n’est pas dans les choses elle est en nous. » Wagner


Et j’en aurais encore bien d’autres, mais c’est sûrement celles-ci qui raisonnent le plus pour moi, et qui me définissent assez bien finalement.

Y a t-il des choses dans ta vie que tu as changé pour mieux protéger la planète ?
Je suis végétarienne, alors à proprement parler ce serait plus pour les animaux que la planète mais d’une certaine manière je pense que cela y contribue en partie. Je suis donc végétarienne depuis maintenant 7 ans, je suis également « partiellement » végétalienne, mais il m’arrive encore de consommer des produits laitiers provenant d’animaux quand je n’ai pas le choix, en restaurant ou chez les gens etc.


Je me déplace principalement à pied, du moins j’évite au maximum les transports polluants, cela dit je fais cela principalement pour ma condition sportive mais en soit cela contribue à protéger la planète à petite échelle.

Une petite faim ?… un repas ?…… quel serait ton menu ?
J’adore manger des fruits, d’ailleurs il y a quelques temps en discutant avec un ami je me suis rendu compte que je ne détestais vraiment aucun fruit, après il y en a sûrement que je n’ai pas encore goûté. Je suis donc une grande consommatrice d’ananas, mon fruit préféré sans hésitations, mais j’aime également beaucoup le raisin, et les fruits rouges, puis j’essaye de manger des fruits de saisons autrement.
Autrement pour donner véritablement un plat, je dirais les sushis, j’adore les sushis, du moins quand ils sont végétariens, mais cela se fait de plus en plus pour mon grand bonheur.
Enfin tout bon repas s’accompagne pour moi d’un café, d’ailleurs il n’y a même pas de moment dédié au café, pour moi tout instant est propice à un bon café.

Une derniere petite chose à ajouter pour ceux et celles qui te lisent ?
Pour conclure cette interview à laquelle j’ai pris un véritable plaisir à répondre je dirais : un grand merci à Sylvain pour toutes ces expériences qu’il m’a permis de vivre, car si j’ai commencé la photo c’est bien grâce à lui et je ne l’en remercierai jamais assez.


Enfin, j’espère que l’interview vous aura plus, que je n’aurai pas été trop longue ou ennuyeuse dans mes réponses, et si vous voulez en savoir plus sur moi ou voir d’autres photos je vous invite à me suivre sur Instagram : @evakirniak.
Passez une bonne journée, ou soirée, et surtout gardez le sourire, même sous le masque, c’est très important !

1 réaction sur “ Eva – Citygirl Mars 2021 ”

  1. Ping Eva – Séance photo en Chartreuse, dans la neige – CityGirl Grenoble

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.